LITTÉRATURE

 A l’occasion de la sortie de leur livre En Taxi dans Jérusalem (éditions publie.net, 2014), l’IFJ Romain Gary recevra Sabine Huynh et Anne Collongues pour une soirée littéraire et artistique particulièrement riche. Au travers d’une exposition de photographies et de peintures accompagnée de présentations et de lectures, cette rencontre sera l’occasion d’évoquer plusieurs collaborations artistiques fructueuses inspirées par les villes de Tel Aviv et Jérusalem. 

 

Programme de la soirée :
Exposition de photographies d’Anne Collongues et de peintures d’André Jolivet
Présentations bilingues (français et hébreu) de Sabine Huynh, Anne Collongues et Moshe Ron
Lecture en français d’extraits de En taxi à Jérusalem (récit, éditions publie.net, 2014) par Nora De Paz
Lecture en hébreu de textes poétiques de Sabine Huynh issus de
Tel Aviv / ville infirme / corps infini (Voltije Éditions, 2014) par Hillel Halkin

 La soirée sera suivie d’un verre de l’amitié.

 

En présence de :
Anne Collongues
Écrivain et photographe, diplômée de l’École nationale supérieure des Beaux Arts de Paris, auteur de Quatrième étage (éditions publie.net, 2009) et de la série « Hors-saison » publiée en dans la rubrique photographique du quotidien Haaret’z.

Nora De Paz
Comédienne et dramaturge, diplômée en études théâtrales de l’Université de la Sorbonne Nouvelle et de l’Université du Kent à Canterbury. Elle a également étudié au Cours Florent, à la London Academy of Performing Arts et à l’École Charles Dullin. Elle a mis en scène deux pièces : Tu es donc jeux suis et À la folie ou presque.

Hillel Halkin
Écrivain, traducteur littéraire et journaliste, diplômé en littérature anglaise de l’Université de Columbia. Il a traduit des livres de S.Y. Agnon, Leah Goldberg, Amos Oz… Il est auteur de plusieurs ouvrages dont Mélisande ! Que sont les rêves ? (La Table Ronde, 2013) et Yehuda Halevi (NextBook/Schocken, 2010).

Sabine Huynh
Écrivain et poète, traductrice littéraire et docteur en linguistique de l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elle a traduit Seymour Mayne et Uri Orlev et a écrit plusieurs œuvres parmi lesquelles La mer et l’enfant (Galaade Éditions, 2013) et Les colibris à reculons (Voix d’encre, 2013).

Moshe Ron
Écrivain et traducteur littéraire, professeur emeritus de littérature anglaise et comparée, docteur en littérature comparée de l’Université de Yale. Il a traduit des livres de Jacques Derrida, Mathias Enard, Richard Ford… Il est auteur de plusieurs livres, dont Avedot Kalot (HaKibbutz HaMeuchad, 2002).