rencontre avec « monsieur cinéma » 

À l’occasion de la 34e édition du Jerusalem Film Festival, l’Institut français de Jérusalem et l’Institut français d’Israël sont heureux d’accueillir Serge Toubiana autour de son livre Les Fantômes du souvenir, paru aux éditions Grasset en 2016.

Serge Toubiana y livre le récit de son magnifique compagnonnage avec le cinéma, depuis sa découverte du 7e art, alors qu’il était encore enfant, à Sousse, en Tunisie, jusqu’à la direction de la Cinémathèque française. Entre ces deux moments, il y aura eu les années d’éveil au cinéma, en France, dans les année 60, puis de formation, à la critique bien sûr mais aussi à la direction d’un grand journal, Les Cahiers du Cinéma, sans oublier les multiples expériences d’édition, de réalisation, d’organisation de grands événements. Un parcours jalonné par les rencontres avec les plus grandes figures du cinéma français et international, qui tiennent une place de choix dans le livre, à travers les portraits de François Truffaut, Jean-Luc Godard, Marco Ferreri, Jean Eustache, Wim Wenders, David Lynch, Martin Scorsese, Clint Eastwood, Maurice Pialat, Micheline Presle, Alain Delon, Isabelle Huppert, Gérard Depardieu ou encore Michel Piccoli.

Serge Toubiana évoquera pour nous ce parcours, ces rencontres, et son engagement à la « réparation » de ces deux institutions majeures du cinéma en France que sont Les Cahiers du Cinéma et la Cinémathèque française. En dialogue avec le journaliste Avner Shavit.

La rencontre aura lieu
Vendredi 14 juillet à 11h00
à l’IFJ – antenne Romain Gary.

Entrée libre, rencontre en français. La librairie francophone Vice-Versa sera présente et proposera à la vente l’ouvrage de Serge Toubiana, pour une séance de dédicaces à l’issue de la discussion.
Nous vous conseillons vivement de réserver vos places pour cet événement !
Pour ce faire, contactez-nous au 02.624.3156 #2.

À noter !
Ce même jour à 17h, à la Cinémathèque de Jérusalem, Serge Toubiana présentera la rétrospective consacrée à Jean-Pierre Melville, dans le cadre du Jerusalem Film Festival. L’occasion de (re)découvrir : L’Armée des ombres, Bob le flambeur, Le Doulos, Léon Morin, prêtre, Le Cercle rouge, Le Samouraï et Le Silence de la mer.

Serge TOUBIANA a été critique de cinéma et a dirigé les Cahiers du cinéma, jusqu’en 2000, avant de devenir directeur de la Cinémathèque française en mai 2003, jusqu’au début de l’année 2016. Auteur d’ouvrages sur le cinéma, entre autres sur François Truffaut (une biographie coécrite avec Antoine de Baecque), Amos Gitaï, Maurice Pialat, il a réalisé des documentaires sur François Truffaut, Isabelle Huppert, Charles Chaplin. Il a présidé la Commission d’avances sur recettes au CNC en 2014 et 2015. Son dernier ouvrage, Les Fantômes du souvenir, dans lequel il raconte son itinéraire de cinéphile a été publié en octobre 2016 (Grasset). Son prochain ouvrage, à paraître en octobre 2017, aura pour titre Le Temps de voir (Seuil), recueil de textes sur le cinéma.

IF Israel     viceversa